Comment mettre en sourdine les conséquences de sa maladie auto immune?

Nous avons vu le processus des maladies auto-immunes qui sont la 3éme cause de mortalité après le cancer et maladies cardiovasculaires.

Nous savons et cela est prouvé que de nombreuses pathologies se dévellopent à cause de la porosité de l’intestin (voir vidéo).

Comment mettre en sourdine sa maladie auto immune?

Nous pouvons freiner l’évolution de notre maladie et mettre en sourdines ses conséquences comme l’état inflammatoire; en agissant à la source en réparant la barrière intestinale, ceci par notre alimentation.

Il ne sagit pas d’un régime à la mode miracle mais un protocole conçut à la suite de 1200 études. Le protocole du Dr Sarah Ballantyne, doctorat en 2003 sur: les lésions progressives hépatiques suite aux réponses inflammatoires, l’immunité innée, les enzymes anti inflammatoires et anti oxydantes…dont les recherches ont permit de diminuer l’inflammation lors de pathologies chroniques et maladies auto-immunes en régulant le probléme à la base: notre intestin.

Chaque personne qui souffre d’une de ces maladies:

  • Articulaires (systémiques) : Polyarthrite rhumatoïde, Spondylarthrite ankylosante
  • Connectivites (systémiques) : Syndrome de Gougerot Sjögren, Syndrome des antiphospholipides, Lupus érythémateux disséminé, Sclérodermie systémique, Dermatomyosites.
  • Vascularites (systémiques) : Artérite temporale (maladie de Horton), Purpura rhumatoïde, Maladie de Behçet, Maladie de Kawasaki, Périartérite noueuse, et de nombreuses autres très rares.
  • D’organe :
    • Thyroïde : Thyroïdite de Hashimoto, maladie de Basedow, Myxœdème primaire
    • Pancréas : Diabète de type 1 (insulino-dépendant)
    • Muscle : myasthénie
    • Système nerveux : Sclérose en plaques, Syndrome de Guillain Barré
    • Peau : Vitiligo, Psoriasis, Pemphigus, Pemphigoïde, Epidermolyse bulleuse.
    • Foie : Cirrhose biliaire primitive
    • Intestins : Maladie Cœliaque, Maladie de Crohn, Rectocolite hémorragique

Connaisse l’importance de toutes améliorations pour vivre mieux au quotidien, mon cheval de bataille depuis 11 ans sans nuire à ma santé. 

 

Rappel les maladies auto immunes ont pour origine: 1/3 prédisposition génètiques et 2/3 notre environnement, alimentation, émotions, stress…

En quoi consiste le protocole AIP ( auto immune protocole)?

Les 4 objectifs du protocole AIP sont d’avoir :

1/ Un apport adéquate de nutriments: les carences de micro nutriments favorisent la croissance des maladies auto immunes. une alimentation riche de nutriments essentiels permet au corps de bien fonctionner et de réparer les tissus abîmés.

2/ Un intestin sain: restaurer les fonctions de la barrière intestinale pour ne plus avoir de fuites des peptides qui déclenchent le désordre du système immunitaire donc les maladies auto immunes.

3/ Réglage des hormones: le système immunitaire est affecté par les déglements hormonaux qui proviennnent en partie du contenu de nos assiettes, notre sommeil, stress et environnement…

4/ Régulation du systéme immunitaire: grâce aux trois objectifs ci-dessus, une alimentation ciblée et riche en micro nutriments avec une barrière intestinale réparée et des hormones équilibrés!

Traiter le problème à la base donc moins de douleurs permet de  diminuer les produits chimiques avec l’accompagnement de son médecin qui comme les immunosuppresseurs affaiblissent votre système immunitaire et ouvrent la porte aux infections ce qui explique le nombre de décés!

Selon votre maladie parmis les 80 répertoriées l’inflammation est le facteur commun qu’il soit principal ou stimulant de celle ci.

protocole aip

La nourriture est une solution thérapeutique puissante et complémentaire à votre traitement pour améliorer votre qualité de vie.

Les étapes principales du protocole AIP:

1/ éliminer les aliments optimisant l’inflammation durant 8 semaines minimum, plus selon l’ancienneté de la maladie et son ressentie continuer jusqu’à une amélioration qui n’évolue plus. Je reviendrai en détails chaque semaine sur les groupes d’aliments.

  • Les produits laitiers
  • Les céréales toutes!
  • Les solanacées: tomates, pommes de terre, poivrons…
  • Les légumineuses
  • Les noix
  • Les baies et graines: poivres, cumin, gojies, café…
  • L’alcool
  • Tous les épaississant, émulsifiant, édulcorants

Nous consommons des légumes colorés , des crucifères, des fruits, des viandes élevés à l’herbe sans céréales, du poissons, des abats, des fruits de mer, des bonnes graisses huiles de coco et olives, aliments fermentés…

La farine de coco et fécule de manioc permet de réaliser de bons desserts!

2/ Réintroduction d’un aliment supprimé chaque semaine et surtout écouter les réactions de son corps pour confirmer sa réintroduction ou pas! Surveiller le retour de:

  • maux de tête
  • Nausées
  • Douleurs digestives: intestin, estomac
  • Fatigue
  • perturbation du sommeil
  • Augmentation des douleurs et inflammations
  • Envie de sucre, café
  • Sauts d’humeur
  • Réactions cutanées

 

Des que vous vous sentirez prêt à prendre votre mal en main et le faire taire vous allez vite ressentir comme un regain d’énergie, des la fin de la première semaine et un confort intestinal s’installe.

Me concernant étant très paléo et seignalet j’ai été surprise de sentir encore une différence et évolution, je regrette de ne pas l’avoir étudié plus tôt ce protocole!

Nous avons tous un proche soufrant d’une maladie auto immune donc partagez cet article qui peut l’aider à vivre mieux

 

A suivre pour plus de précision sur le protocole…

Résultats de Sarah Ballantyne « Dans une étude récente, quinze patients atteints d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin ont été placés dans le protocole de Paleo Autoimmune après une transition progressive de six semaines suivie d’une phase d’entretien de cinq semaines. (En fait, les patients ont reçu mon premier livre, The Paleo Approach , comme ressource pour suivre le protocole.) La rémission clinique a été atteinte à la 6éme semaine pour onze des quinze participants (73% !!) et ils sont restés en rémission tout au long de la phase de maintenance de 5 semaines de l’étude. »

 

Corinne, votre naturopathe

corinne fribourg BSB

Retrouvez-nous également sur les réseaux sociaux !

Facebook logo description Beauté Sport Bien-être BSB

La page Facebook BSB

Instagram logo description Beauté Sport Bien-être BSB

Le compte Instagram BSB

youtube fitness beauté sport bien être musculation

La chaîne YouTube BSB