Le trésor de la ruche à prendre au quotidien

Nous savons tous que les abeilles nous offrent des produits miraculeux pour notre bien-être. Mais le moins utilisé et pourtant le plus riche est le pollen. Les abeilles travaillent pour nous en récoltant le pollen de fleurs en fleurs et le façonnent en petites pelotes.

Son nom est dérivé du latin pollen-inis = farine de fleurs. C’est la base de leur alimentation et fondamentale pour produire la gelée royale. Ils existent deux types de pollen, le plus léger qui déclenche les allergies et le second plus dense que récolte les abeilles.

 

Le pollen est un super aliment entièrement naturel avec de multiples propriétés. Le trésor de la ruche à prendre chaque matin!

Que cache ce trésor de la ruche?

Le pollen est très complet car il contient :

  • Du sélénium pour lutter contre les radicaux libres et le vieillissement.
  • De la vitamine C pour notre immunité.
  • De la lysine un acide aminé qui protège notre cœur.
  • De la vitamine A pour nos yeux et muqueuses.
  • Fer, de la vitamine B, du fer, manganèse, acide folique, manganèse et niacine qui régénèrent les hormones et les tissus nerveux.
  • De la vitamine D pour notre squelette et articulations.
  • De La tyrosine et la méthionine, deux acides aminés qui combinées avec l’iode gèrent le bon fonctionnement de la thyroïde.
  • De l’acide glutamique pour améliorer l’activité des neurones.
  • 30% de glucides très digeste.
  • 25% de sucre, fructose, glucose.
  • 20% de protéines dont la moitié d’acides aminés.

 

Le pollen est un aliment complet qui permet de :

  • Stimuler le système immunitaire.
  • Réguler les troubles fonctionnels.
  • Rééquilibrer les organismes fragiles, en convalescences.
  •  Stimuler l’appétit et prise de poids en cas d’anorexie.
  • Combattre la fatigue, asthénie, anémie, pendant allaitement, perte de cheveux, impuissance sexuelle.
  • Améliorer l’activité cérébral, le travail de la mémoire.
  • Restaurer la fonction intestinale, combat les inflammations et fermentation en étant actifs sur les bactéries pathogènes de l’intestin.
  • Lutter contre l’hypertrophie de la prostate.
  • Réduire les désagréments de la ménopause.
  • Abaisser la pression artérielle.
  • Renforcer les capillaires des vaisseaux en cas de thromboses, hémorroïdes, varices…
  • Réduit l’histamine lors des allergies.
  • Réservoir d’énergie.
  • Soulage en crème l’eczéma, psoriasis…
  • Inhiber les envies, addictions.

 

Comment consommer le pollen?

La dose recommandée est une cuillère à café le matin vu son effet tonifiant, en cas d’affaiblissement en convalescence jusqu’à 3 cuillères à café par jour.

Une cure de trois semaines au printemps et à l’automne est idéal, pour une bonne assimilation des nutriments il faut bien le mastiquer avant de l’avaler pour casser les couches des grains.

Une cuillère correspond à un mois de travail de l’abeille, une pelote de pollen correspond à 2 millions de grains de pollens de fleurs!

Les pelotes de pollens sont à conserver dans un pot en verre teinté, disponibles sous pelotes séchées.

 

 

Corinne, votre naturopathe.