Les mauvaises idées de l’été


 

Le bronzage

Il faut savoir que même si le bronzage est aujourd’hui un critère de beauté cela n’as pas toujours été le cas et cela ne l’est pas dans toutes les cultures! Le bronzage est en fait une réaction de défense de l’organisme contre le soleil. Vous en déduisez bien sûr que bronzer n’est déjà pas une bonne idée pour votre peau.

Mais il y a des facteurs aggravants qui sont à éviter absolument. Voici une petite liste des idées et gestes que certains appliquent l’été qui sont à bannir.

1- Le topless

Bronzer seins nus est une mauvaise idée, non par pas pudeur mais pour votre peau. Les tissus du sein seraient âgés d’environ deux à trois ans de plus que le reste du corps d’une femme. La peau y est plus fine et donc plus fragile, d’autant plus que c’est une zone peu exposée normalement. Le risque de brûlure est aussi plus élevé car c’est une partie bombée du corps. Toutes les précautions face aux UVs ne sont pas à négligés sur cette zone!

2- La Graisse à traire

Elle est apparue sur les plages lorsque le bronzage est devenue tendance au XXe siècle. Comme son nom l’indique c’est une graisse utilisée par les agriculteurs pour ses vertus protectrices et réparatrice. Mais elle ne protège pas des UV!
S’exposer au soleil avec un corps enduit de cette graisse revient au même que s’exposer au travers d’une loupe, le résultat est le même > vous brûlez!
Vous permettez aux UV de pénétrer plus facilement dans votre peau et donc vous accélérez le vieillissement cutané + le risque de mélanomes (cancer de la peau).

Mensonge = les graisses à traire vendus comme produit cosmétique avec un faible indice protecteur. C’est impossible, la graisse à traire ne peut pas contenir d’indice protecteur efficace.

3- Citron + huile d’olive 🍋

Ce mélange a eu grand succès, deux ingrédients naturels qui permettent de mieux bronzer, quoi de mieux? Sauf que ce sont deux ingrédients qui réagissent aux UV donc c’est un mélange toxique pour votre peau☠.
Le citron est photosensibilisant, vous risquez des tâches sur votre corps à vie! (Expérience personnelle) et l’huile d’olive (comme n’importe quelle autre huile) ne fera qu’accentuer les méfaits du soleil sur votre peau et en aucun cas la protégera. C’est une idée à oubliée également!

 

A SAVOIR :

Les indices de protection inscrits sur les packaging ne sont pas de bons indicateurs! Il faut savoir les regarder avec méfiance. Pour permettre au fabricant d’indiquer un certain IP sur son produit des tests sont réalisés : la crème est appliquée en couche épaisse, toutes les deux heures sur une partie du corps qui est soumise à des UV artificiels. Grâce à cela l’indice de protection est déterminé.

Pour avoir l’effet réel de l’indice annoncé il faudrait normalement 2mg/cm2 de produit c’est à dire qu’une bouteille de 200ml devrait normalement servir à faire entre 6 et 8 fois le corps entier, selon la surface de celui-ci. Sachant que la crème doit être renouvelée toutes les deux heures, c’est très peu, vous imaginez le nombre de bouteilles nécessaires par été par personne?
Presque personne n’applique la crème solaire comme il faut c’est pour ça qu’il faut se munir d’un indice 50 minimum et non cela ne vous empêchera pas de bronzer mais de brûler!

A vous de choisir, bronzage d’un été ou peau fripée ?

 

Emilie, votre esthéticienne