Comment le printemps agit déjà sur notre organisme?

Les médecines traditionnelles anciennes telles que l’Ayurvéda ou la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) ont pour vocation 1ère de nous maintenir en bonne santé et considèrent l’Etre Humain dans sa globalité, dans son environnement de vie.

Ce sont des médecines curatives mais aussi et surtout préventives ; le but étant de maintenir ou de rétablir l’équilibre vital du corps et de l’esprit afin de ne pas tomber malade.

La médecine conventionnelle occidentale, appelée aussi allopathique, s’est imposée au XIXe siècle comme le modèle unique de médecine grâce à ses progrès considérables : anesthésie, asepsie, vaccinations, antibiotiques… Elle s’est substituée largement à ces médecines anciennes dont la vocation ultime est de GUÉRIR LE SYMPTÔME : ON NE CHERCHE PAS LA CAUSE, CE QUI DÉCLENCHE LA MALADIE.

Ces 2 approches sont bien nécessaires à notre santé et nous ne devons évidemment pas oublier les progrès réalisés.

Les cycles de la médecine chinoise

La MTC est fondée sur la théorie des 5 mouvements. Ce sont des grands cycles représentés par LE BOIS, LE FEU, LA TERRE, LE METAL et L’EAU. Chaque mouvement est en relation étroite avec une saison ou à une intersaison, avec des organes spécifiques à renforcer et des émotions mises à l’épreuve. On peut également associer à chaque mouvement une couleur, un son, une saveur.. Il y a donc naturellement des fragilités qui se créent liées à notre environnement.

 

Cette autorégulation est freinée par le rythme de vie effréné que nous menons, le stress, les obligations professionnelles ou familiales.

Donc depuis le début du mois de février nous sommes au Printemps, afin de rester en bonne santé, l’Homme doit donc s’adapter à son environnement naturel. Il est influencé par l’alternance du yin et du yang et les étapes de transformation du Qi qui en découlent : les mouvements. On assimile ces mouvements à des éléments : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Ces éléments sont eux-mêmes liés à des saisons. Chez l’Homme, on retrouve des couples d’organes et d’entrailles correspondants : le couple Foie/Vésicule Biliaire pour le Bois/Printemps, le couple Cœur/Intestin Grêle pour le Feu/Eté, etc.

A chaque saison, le couple organe/entrailles lié subira un changement énergétique. Son énergie sera plus stimulée, ce qui peut engendrer des troubles physiologiques si l’organe n’est pas en équilibre énergétique.

Comment le printemps agit déjà sur notre organisme?

  • Cycle du BOIS : Considéré comme la naissance de l’énergie yang, le bois a pour mouvement l’expansion et engendre l’activité, la chaleur et la connexion vers le second élément du cycle: le Feu. Le bois fournit la force de changer et aller de l’avant. Il est à l’origine de nouvelles idées, de nouvelles pensées, de changement et d’espoir.
  • Organes à stimuler le FOIE et la VESICULE BILIAIRE liés à la digestion
  • Emotion mise à l’épreuve : La COLERE. Bien que cette émotion soit généralement considérée comme négative, il faut la voir aussi comme le moteur de nos changements. Lorsque la colère nous gagne car elle atteint quelque chose auquel nous tenons, elle nous donne la force de nous battre afin de conserver ou au contraire, de changer pour aspirer à quelque chose que nous aimons. Bien sûr, hors de contrôle et sans possibilité de s’exprimer, la colère est un petit monstre qui nous ronge de l’intérieur et qui nous détruit à petit feu.

Ainsi voici quelques préconisations pour votre Bien-Etre adaptées à cette saison :

  • Passez du temps dehors : Prévoyez de belles balades, ouvrez grands les yeux sur la nature et respirez profondément. Faites régulièrement du sport en extérieur.
  • Stimuler les organes de la saison par des cures détox. Faites-vous conseiller par votre médecin, magasin spécialisé, nathuropathe…
  • Manger des légumes verts, à feuilles et de saison : Asperges, blettes, chou, pousses germées, cresson, brocoli, radis noir, salade… D’ailleurs c’est la couleur de la saison !
  • Accompagnement par le corps : L’acupuncture stimulera les méridiens correspondants aux organes déficients. Le shiatsu, le massage Bien-Etre sont des moyens de réguler notre corps. Un massage Bien-Etre agit sur le système nerveux et régule les hormones du stress. Cette équation permet ainsi d’agir sur les organes et donc de les stimuler. Le massage ayurvédique permet un travail spécifique sur les méridiens et par conséquent agit sur les organes concernés. (Si vous êtes sur Auray/Vannes je vous conseille SHANTI BIEN ETRE et Kevin HAQUET).

Les plantes régulatrices ; feuilles de cassis, romarin, pissenlit, angélique, aubier de tilleul, plantain, verge d’or, le calendula, la centaurée, la busserole, la chélidoine, le chardon marie, l’artichaut, l’épine-vinette, la reine des prés, le radis noir.

Tisane de printemps ; 10 gr de feuilles de cassis, 5 gr de prêle, 10 gr de busserole, 10 gr de romarin (sommités fleuries), 10 gr de calendula, 10 gr de petite centaurée, 10 gr d’hépatique des fontaines, 10 gr de gaillet jaune.
Faire infuser 10 minutes 1 cuillère à café du mélange dans un grand bol d’eau bouillante. Boire 2 à 3 fois par jour.

Plus vous anticiperez le printemps avant le 21 mars et plus vous serez en phase avec votre organisme!

 

Corinne, votre naturopathe.

 

source Dr georget tessier et Lopes carrera