Savoir reconnaître et agir lors d’un coup de chaleur

L’été est bien installé, les températures augmentent et nous savourons les siestes au plein air, les baignades et certains se risquent aux expositions sur la plage.. mais savez vous reconnaître les premiers signes du coup de chaleur puis de l’insolation?

 

Savoir reconnaître et agir lors d’un coup de chaleur

 

Ne négligez aucun de ces symptômes

  • Température corporelle élevée
  • Peau chaude et sèche (l’organisme ne transpire plus normalement, d’où la sécheresse de la peau)
  • Déshydratation
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Nausées, vomissements
  • Rougeurs
  • Raideurs au niveau de la nuque
  • Sensation de chaleur au niveau du visage
  • Respiration rapide, saccadée
  • Rythme cardiaque élevé
  • Difficultés à parler, confusion
  • Oppression
  • Somnolence
  • Etourdissements
  • Bourdonnements dans les oreilles
  • Crampes
  • Évanouissement

 

Les facteurs augmentant les risques

Les personnes âgées et jeunes sont plus sensibles car le système nerveux central gère moins bien qu’à l’âge adulte les variations de température. De plus, les bébés se déshydratent plus vite et les personnes âgées perçoivent moins bien les sensations corporelles de soif et de chaleur. Enfin, les sportifs qui ne préparent pas correctement leurs compétitions ont un risque de coup de chaleur augmenté, surtout s’ils prennent des stimulants et/ou s’ils portent des vêtements imperméables n’évacuant pas correctement la chaleur.

Certains médicaments peuvent augmenter le risque d’insolation. Ainsi, les vasoconstricteurs, en réduisant le diamètre des vaisseaux sanguins, ou les médicaments pris en cas de trouble déficit de l’attention hyperactivité (TDAH) sont concernés par cet effet.

Les gestes préventifs

  • Portez des vêtements fins et légers de couleurs claires
  • Boire régulièrement avant d’avoir soif pour que le corps reste à une température correcte (eau en bouteille ou du robinet?)
  • Portez une casquette ou un chapeau et se mouiller la nuque et la tête régulièrement
  • Rafraîchir votre pièce avec un ventilateur pour éviter l’augmentation de la température
  • Ne pas rester dans la voiture en stationnement
  • Eviter les heures les plus chaudes surtout pour les activités sportives

savoir gérer un coup de chaleur BSB

 

Les solutions en cas de coup de chaleur

Faire baisser la température corporelle

  • S’isoler dans une pièce fraîche au calme
  • Boire fréquemment
  • Se doucher ou prendre un bain
  • En cas de malaise ou confusion appelez les secours
  • Ne pas prendre d’aspirine qui peut entraîner des troubles de la circulation sanguine, ni doliprane car le foie est déjà plus sollicité par la chaleur
  • Ne jamais négliger un coup de chaleur surtout si il y a des symptômes de langue et lèvres sèches, yeux cernés, convulsions, confusions.

Chaque année des personnes décèdent suite à un coup de chaleur mal (ou non) traité. Une personne arrivant en réanimation pour un coup de chaleur a 30 à 50 % de risque de décéder. 

 

Corinne, votre naturopathe

corinne fribourg BSB

Retrouvez-nous également sur les réseaux sociaux !

Facebook logo description Beauté Sport Bien-être BSB

La page Facebook BSB

Instagram logo description Beauté Sport Bien-être BSB

Le compte Instagram BSB

youtube fitness beauté sport bien être musculation

La chaîne YouTube BSB