A quoi est due l’acidification de notre organisme?

Nous savons que l’acidification de notre organisme, est une des grandes causes de nos maux. Elle provoque plusieurs symptômes qui finissent par déclencher les maladies donc il est primordial d’éviter et de gérer cette équilibre acido-basique pour rester en pleine forme.

Lorsque nous constatons l’apparition de divers symptômes nous savons que cela est une réaction de notre organisme face à un dysfonctionnement et s’il est perceptible, il y a toujours un excès d’acidité. Les troubles peuvent se manifester des années plus tard quand la saturation est élevée.

La vulnérabilité de votre santé est simplement gérer par votre taux acido-basique donc avec de bonnes habitudes vous serez moins sensibles à déclencher des pathologies mais plus fort pour un auto rééquilibrage. Chacun est plus ou moins armés pour transformés cette acidité selon notre capital de minéraux.

A quoi est due l’acidification de notre organisme?

Reconnaître les signes de l’acidification

  • Mucus abondant, allergies, rhino-pharyngites…
  • Peau sensible et irritée, éruptions…
  • Ulcères
  • Inflammations
  • Dégradation des cellules
  • Migraines
  • Kystes

 

Les causes de cette acidification:

 

  1. L’alimentation est la principale cause !

Les aliments les plus consommés sont acidifiants :

  • Café
  • Sucres : glucose, sucrose, galactose, fructose ( consommez des fruits en encas, ils sont riches en fibres)
  • Pâtisseries, pains avec céréales raffinées
  • Viandes d’élevages industrielles
  • Lait de vache

Nous sommes génétiquement conçus pour assimiler de la viande avec des légumes et fruits donc notre organisme a trop de déchets acides à gérer. Il va donc tenter de transformer les résidus acides issus de la dégradation des aliments par d’autres éléments, alcalins, qu’il va trouver dans les aliments basiques tels que les légumes, les bananes, les fruits mûrs ou secs (ceux que nous consommons le moins).

Donc si notre nourriture acidifiante n’est pas sans cesse contrebalancée par des aliments alcalins, les systèmes tampons devront puiser dans les réserves minérales du corps entraînant la déminéralisation et l’acidification. 

2. Les dysfonctionnements de nos organes.

L’élimination des déchets peut être ralenti par des soucis liés aux 3 grands organes émonctoires : les reins, les poumons et la peau :

pour uriner, transpiration insuffisante due à des soucis de glandes, et respiration moins efficace.

Le rôle des sucs gastriques est important dans la transformation donc une faiblesse des glandes salivaires, hépatiques et pancréatiques est nuisible à l’alcalinisation.

3. Carences en vitamines et oligo éléments.

Lors de l’étape de la dégradation il existe différentes réactions avec des enzymes qui permettent les transformations intermédiaires. Ces enzymes sont activées par les vitamines et les oligo éléments donc leurs carences empêchent la réalisation totale de la transformation et l’acidité se cumule!

Encore une bonne raison de manger des aliments bio riches en nutriments et du frais.

4. Mauvaise respiration.

Nous ne savons plus respirer pleinement et donc un manque d’oxygénation nuit à l’oxydation des acides, issus des transformations.

Un sportif n’a pas ce souci ayant des échanges réguliers et profonds de son air. Si vous ne faites pas de sport régulièrement pensez à faire de grandes respirations accompagnées de mouvements de vos bras.

Sport =  élimination par la transpiration, la respiration. De plus, l’oxygénation abondante permet de neutraliser de manière efficace les différents acides et produire ainsi de l’énergie.

5. Nos émotions

Notre état émotionnel provoque diverses perturbations sur notre organisme et cela nous le négligeons de trop!

Le stress du quotidien : retard, surmenage psychique et intellectuel, la colère…nous ne gérons pas tous facilement ces montagnes russes qui jouent sur notre digestion, sur l’acidité, sur notre foie, la pression artérielle, le rythme cardiaque etc… (et aussi une surproduction du cortisol l’hormone du stress).

Un cercle vicieux s’installe car il y a la présence de fatigue, un besoin de sucre et plus d’acidité.. ne pas oublier que de nombreuses solutions existent pour décompresser et gérer nos émotions. Dessin, sport, EFT, sophrologie, méditation…

 

Liste de base des aliments alcalinisants pour contrebalancer les aliments acidifiants :

 

 

Corinne, votre naturopathe