Pourquoi avez-vous de l’eczéma et que faire?

Le nombre de personnes souffrant de ce problème de peau continue d’augmenter chaque année. L’eczéma, pour résumer, est un bouillonnement inflammatoire sous la peau qui peut gâcher vos journées avec démangeaisons et suintements. La naturopathie vous apporte des pistes complémentaires pour qu’il ne soit plus qu’un mauvais souvenir !

 

L’origine de l’eczéma

Son origine peut provenir de deux causes courantes :

1/ Origine d’allergie de contact où la seule solution est de trouver le facteur déclenchant parmi la lessive, gel douche, crème, autres produits d’hygiène ou professionnels. Soyez vigilant aux tissus synthétiques à supprimer.

2/ Origine de surcharge des organes d’éliminations dont la peau et l’intestin.

Une fois la piste d’allergie de contact éliminer il ne reste plus qu’à drainer les organes qui éliminent les toxines qui arrivent à saturation.

Les 4 grands émonctoires sont l’intestin, les reins, les poumons et la peau. Lorsque l’un est trop surchargé de toxines, il déborde sur un autre comme des vases communicants. Le foie va décharger son surplus dans l’intestin et la peau va évacuer celui-ci.

A cela s’ajoute le stress, les allergies alimentaires, l’acidose et la porosité de la parois intestinale qui aggrave l’inflammation sous la peau.

Les solutions en naturopathie

– Un rééquilibrage alimentaire pour éliminer les aliments  potentiellement allergènes comme les œufs, les produits laitiers, le gluten,le soja qui seront réintroduits ultérieurement en petite quantité en fonction de la tolérance de l’organisme, aussi pour stimuler les organes d’éliminations.
-Diminuer l’acidification du terrain par la suppression des aliments blancs raffinés (sucre, farine) et augmenter la consommation des légumes et fruits frais biologiques.
– Faire une cure de probiotiques pour soutenir l’intestin.
– Augmenter les apports en oméga 3 par l’utilisation d’huile végétale de première pression à froid biologique (huile de noix ,de colza,de lin) et l’huile de chanvre riche en cbd pour l’inflammation et en application avec un baume.
–  Apport de Manganèse-Cuivre pour rééquilibrer les terrains allergiques ainsi que le soufre.
–  Un complément de vitamines A,C, E ainsi que du Sélénium pour favoriser le renouvellement cellulaire et restaurer l’intégrité des muqueuses et de la peau.
–  En phytothérapie on s’orientera en teinture mère ou tisanes sur la saponaire, le pissenlit, l’onagre, la pensée sauvage et la bardane. L’ortie en gélules pour reminéraliser et le cassis en gemmothérapie pour l’inflammation. L’utilisation d’une crème au calendula, aloé vera ou à la consoude peut apporter un soulagement lors des crises.

– L’application de compresse d’infusion de camomille allemande permet de soulager rapidement.
– Pour le stress vous pouvez utiliser les Fleurs de Bach adaptées aux émotions ou une des techniques de relaxation comme la sophrologie, le yoga, le qi qong ou la méditation…ce qui vous correspond le plus.

N’oubliez pas que les corticoïdes et antihistaminiques vont juste enlever les symptômes et tant que le bouillonnement sous la peau n’est pas stopper il reviendra donc la solution drainante pour éliminer les surcharges n’est pas à négliger pour vous en débarrasser définitivement!

 

Corinne, votre naturopathe.