3 professionnels pour vous accompagner avec un style de vie sain pour préserver votre forme au quotidien!

Une alimentation saine suffit-elle pour couvrir les besoins en vitamines?

De nombreuses études confirment que la plupart des français ne reçoivent pas plus de la moitié des apports recommandés journalièrement. Pour y arriver il faudrait manger des quantités énorme d’abats, fruits de mer, légumes et fruits… comme nous l’explique la directrice de l’INRA.

Une alimentation saine suffit-elle pour couvrir les besoins en vitamines?

Non, voici un résumé des apports reçus par l’alimentation :

  • En vitamine C : 27% pour les femmes, 17% pour les hommes.
  • En vitamine D : 80% des français.
  • En vitamine E : 38% des femmes, 18,7% des hommes.
  • En magnésium : 23% des femmes, 18% des hommes

 

Ses déficits d’apports sont dus à plusieurs causes :

  1. Aux traitements industriels qui suppriment une quantité des nutriments.
  2. Aux cultures rapides avec des nouvelles variétés de fruits et légumes.
  3. A l’appauvrissement du sol.

Des chercheurs ont découvert que la pomme de terre et l’oignon ne contiennent plus de vitamine A, Un déficit de 80% de calcium dans les légumes. La vitamine C est passée de 400mg à 4mg dans une pomme!

Ces déficits cumulés sont des facteurs supplémentaires pour favoriser les maladies chroniques et cancers..

Voici des exemples concrets avec la vitamine C :

Nous savons que la vitamine C et E favorise le suicide des cellules cancéreuses, une étude faite durant 7 ans a démontré une baisse du cancer de 30% chez les personnes qui ont pris des suppléments en vitamines et minéraux.

La prise de 500mg permet de baisser la tension artérielle et réduit le  risque d’infarctus et AVC de 40% mais cela est impossible par l’alimentation. Selon son activité à l’extérieur, elle réduit le risque de contracter un coup de froid.

N’oubliez pas que les vitamines E et C associés aux sélénium et zinc sont précieuses pour ralentir le processus de vieillissement des cellules (l’oxydation).

Comment combler les déficits de vitamines et minéraux?

Le meilleur moyen est de compléter les carences avec des complexes multivitaminés mais par n’importe lesquels de la première publicité télé ou de votre magazine. Nous avons vu les bénéfices ci-dessus d’avoir notre apport journalier primordial en prévention.

Comment les choisir?

  • Toujours contrôler la liste d’ingrédients et leur dosage qui sont en majorités infimes sous une quantité de vitamine B peu coûteuse mais du coup trop dosée! Idem avec le zinc ne pas dépasser 15mg qui peut favoriser le cancer de la prostate.
  • Attention aux mentions naturelles car souvent une petite quantité est vraiment naturelle et le reste synthétique. La quantité synthétique n’est pas entièrement assimilable et transformer par l’organisme donc inutile. Pour le magnésium choisir les glycérophosphate et bisglycinate qui sont les plus biodisponibles.
  • Eviter les compléments de fer, de cuivre, de calcium, de manganèse car l’alimentation suffit et le risque de surdosage est dangereux.

Un palmarès de compléments a été établi selon la qualité et quantité de nutriments par la nutrition, (voir le comparatif) les trois premiers sont :

  1. Cellinnov
  2. Supersmart
  3. Nutriting

 

La prise d’un complément sera bénéfique avec une alimentation saine et n’effacera pas les effets nocifs des aliments industriels et addictions, ou remplacer l’exercice physique.

 

corinne fribourg BSB

 

Retrouvez-nous également sur les réseaux sociaux !

Facebook logo description Beauté Sport Bien-être BSB

La page Facebook BSB

Instagram logo description Beauté Sport Bien-être BSB

Le compte Instagram BSB

youtube fitness beauté sport bien être musculation

La chaîne YouTube BSB

 

 

Source révélation bien être et santé et la nutrition
Fermer le menu